Le cancer du sein

Avec environ 53 000 nouvelles personnes touchées chaque année, le cancer du sein est le plus répandu des cancers féminins (33,5% de l’ensemble des nouveaux cas de cancer). Près d’une femme sur huit sera concernée au cours de sa vie. Le risque augmentent avec l’âge, 75% des cancers du sein se déclarent après 50 ans. Moins de 10% des cancers du sein concernent les femmes de moins de 40 ans.

Les hommes peuvent également développer un cancer du sein. Ces cas sont cependant rares, puisqu’ils représentent seulement 1% du nombre total de cancers du sein et 0,5% des cancers masculins.

Cependant, ce qui est encourageant, est que grâce aux énormes progrès réalisés, tant au niveau du dépistage que de la prise en charge médicale de la maladie, la mortalité (nombre de décès par an) a diminué.

Qui est concerné?

Tout le monde peut développer un cancer du sein. La détection précoce est le meilleur outil pour prévenir la propagation du cancer du sein et est un élément essentiel d’une stratégie globale pour la réussite du traitement.

Quelle est la meilleure méthode de détection? 

Un suivi régulier au prés de son médecin ou gynécologue est très important. Cependant la mammographie reste la méthode la plus efficace pour une détection précoce du cancer du sein, celle-ci permet de détecter des anomalies de très petites tailles avant même qu’elles atteignent un stade où on puisse les sentir.

Aussi, entre chaque visite vous pouvez palper vos seins vous-même, ceci vous permet de vous familiariser avec vos seins et de détecter plus facilement quand quelque chose d’anormal survient afin de le signaler à votre médecin traitant pour un examen plus approfondi.

Qui devrait effectuer un examen? 

L’idéal serait que toute femme, à partir de 30 ans, ait une consultation annuelle. Le programme national de dépistage organisé du cancer du sein permet à chaque femme de 50 à 74 ans de bénéficier gratuitement d’une mammographie, tous les deux ans.
Toutefois, s’il y a des antécédents familiaux, il est préférable de commencer tôt et d’effectuer des examens régulièrement.

Examiner vos propres seins

Beaucoup de femmes pensent que l’auto palpation est une procédure compliquée et qu’il faut avoir suivi une formation médicale pour pouvoir examiner ses seins soi même. Ce n’est pas le cas. Personne ne connaît votre corps mieux que vous. Vous êtes la meilleure personne pour détecter tout changement. L’Auto-examen de vos seins doit être effectué au moins une fois par mois, 3 à 4 jours maximum après la fin de vos règles.

Quand vous effectuez votre auto palpation, vous êtes à la recherche de changement tel que :

  • Modification de la dimension ou de la forme d’un sein ;
  • Grosseur/boule dans un sein ;
  • Ganglion dur au niveau de l’aisselle ;
  • Écoulement par le mamelon, surtout si sanglant ;
  • Modification de la pigmentation ou de la texture de la peau du sein ou de l’aréole ;
  • Rétraction irréversible du mamelon d’apparition récente.